Adieu à Angel

Date : 19|05|04

Traduction : Aeris

Source : TV Guide

Merci à Aeris et son site Buffy's Spirit pour m'avoir autorisé à utiliser cette traduction.

Angel a beau être un vampire torturé de 245 ans, son interprète, David Boreanaz, n'est plutôt pas angoissé pour un acteur. Comme Joss Whedon, créateur de la série, l'a déclaré à TV Guide, "David prend les choses comme elles viennent, et ceux d'entre nous qui ne savent pas le faire sont perdus." Lors d'une pause sur le tournage du final d'Angel (qui passe le 19 mai à 21h), l'acteur toujours cool de 33 ans explique pourquoi il est soulagé de voir que sa série de cinq ans sur la WB mord la poussière, parle de l'absence de son amour interdit, Buffy (Sarah Michelle Gellar) et de la possibilité de faire revenir Angel pour ces téléfilms ou films en DVD dont on parle.

Comment avez-vous appris l'annulation ?

Joss est venu sur le plateau et me l'a dit. J'ai dit "D'accord, OK." Il n'y a pas eu de larmes. J'ai juste voulu le féliciter pour ces cinq saisons pleines de succès.

Vous n'étiez pas du tout bouleversé ?

Je ne veux pas avoir l'air de m'être réjoui, mais quand Joss me l'a annoncé, c'était comme si le fardeau de la pression avait quitté mes épaules après cinq ans. Je veux dire, c'est beaucoup de responsabilité de mener une série, et vous ne réalisez pas à quel point ça vous pèse, jusqu'à ce qu'on vous dise que c'est fini et que vous puissiez respirer. Ca a apporté de la lumière à ma vie. Je prends ça très bien.

La plupart des acteurs seraient angoissés par le chômage.

Ca ne vaut pas le coup de trop stresser. [rire] Qu'est-ce que je peux y faire, mon vieux ? Ecoute, c'est une p**ain de série, et c'était une expérience géniale. Je pense qu'on peut être très fiers de ce qu'on a accompli. Maintenant, il faut aller de l'avant.

Les fans ont plus de mal que vous à faire ça.

Oui, c'est une déception pour eux. Ils sont tellement accros à la série cette année. Pour eux, c'est vraiment une mauvaise chose. Mais ce genre de choses arrive tous les jours, il faut réaliser ça.

Que pensez-vous de leur campagne pour sauver Angel ?

Je trouve ça très cool. Ca montre vraiment à quel point la sérier est forte et à quel point ils sont fidèles à l'univers que Joss a créé.

Beaucoup ont été déçus d'apprendre que Sarah ne viendrait pas dans le final. Que pensez-vous de ça ?

Vous savez, je suis allé faire son final et elle a dit qu'elle viendrait faire le mien. Ca aurait été sympa qu'elle vienne ici. Je suppose que c'était la décision de Joss. Il a conclu la série comme il le voulait. Je ne peux rien dire d'autre.

Que pensez-vous de la manière dont il a conclu la série ?

La façon dont ça se termine me plaît. Le titre de l'épisode est "Not Fade Away" et je l'adore car c'est une chanson des Grateful Dead. On part en combattant, et je trouve ça génial.

Il y a des rumeurs comme quoi Angel n'est pas fini, qu'il y aurait des films TV ou DVD plus tard. Reviendriez-vous dans la peau du personnage ?

[rires] Je ne crois pas, non.

Sérieusement ?

Ouais. La seule possibilité pour que j'accepte qu'on conclue tout ce qui est resté en suspens, ça serait si les circonstances étaient bonnes, et s'ils décidaient de faire quelque chose d'un niveau supérieur, comme un film. Joss fait Serenity actuellement [un film basé sur sa série Firefly annulée par la FOX en 2002] et on va voir comment ça marche pour lui. S'ils décidaient de faire un film Angel et que les circonstances étaient bonnes, ok. Mais on ne sait jamais où tout le monde en sera dans sa vie à ce moment-là.

Où vous voyez-vous d'ici là ?

Sur le tournage d'un film avec Martin Scorcese sur les côtes d'Afrique. [rires] Merde, pourquoi pas, mec ? Appelle-moi, Scorcese, je suis ouvert à tout !

Lisez-vous des scripts ?

Je n'y ait pas encore réfléchi. Il y a un projet qui a l'air d'arriver, mais je ne peux pas encore en parler. Mais surtout, je vais me détendre et ne pas faire grand chose. Je ne suis pas pressé. J'ai une situation agréable car je n'ai pas à m'inquiéter de faire quelque chose avant la reprise, contrairement aux années précédentes. Je suis libre, et je suis très enthousiaste devant les possibilités qui s'offriront à moi.