Partons travailler…

Traduction : Rupert314

Source : Angel Magazine

Merci à Aeris et son site Buffy's Spirit pour m'avoir autorisé à utiliser cette traduction.



Alors après 5 saisons, 110 épisodes, un dévouement envers les désespérés, les tragiques disparitions de Doyle, Cordélia, Fred, Wesley et les changements de vie sociale de l'équipe d'Angel tout au long de cette aventure, Angel est fini. Notre enquêteur spécial de la Mutant Enemy (l'assistant de production) jette un coup d'œil sur la dernière nuit de tournage, la toute dernière scène dans le tout dernier épisode d'Angel - moment par moment, comme si vous y étiez…


Nous sommes le jeudi 15 avril 2004. Cette nuit, le scénariste/réalisateur Jeffrey Bell guidera l'équipe et le cast d'Angel tout au long de la nuit de tournage pour le poignant final de la série, Not Fade Away. Et en plus, la dernière scène à être filmée est aussi la dernière scène de la série. Oui, cette fois la fin est proche.
Dans le final de la série apparentée, Buffy the Vampire Slayer, le Scooby Gang retourne au lycée de Sunnydale pour une dernière bataille avec la bouche de l'enfer et le sens métaphorique du passage à l'âge adulte de la série. De même, dans le final d'Angel, notre héros revient à l'endroit qui symbolise le plus son trajet, son combat. Une ruelle. Un endroit symbolique à travers la série, la ruelle est l'endroit où Angel est devenu vampire et l'endroit où il a compris qu'il devait combattre ses propres démons. La série a toujours fait référence à l'incessant combat contre les forces du mal - celles qui nous menacent dans l'obscurité, les ruelles, les égouts, le cabinet d'avocats. Et il est donc normal que la dernière nuit de tournage sur Angel soit une scène sombre, une scène intense de détermination dans lequel nos héros se battent pour avoir une chance de survivre à cette nuit…


14h30 : Avant qu'ils n'arrivent à l'apocalypse dans cette fameuse ruelle, l'équipe d'Angel commence leur journée de tournage dans un salon de thé dans un ghetto du cœur de la fabuleuse ville de LA. David Boreanaz et son fils à l'écran, Vincent Kartheiser, échange une scène en voiture dans lequel Angel et Connor profitent de leur relation pére-fils avant leur combat contre l'enfer.


18h20 : Lorsque la scène du café est finie, l'équipe complète d'Angel monte dans des camionnettes et se dirige trois pâtés de maison plus loin, vers la ruelle qui sera leur refuge pour la nuit. Le décorateur de la production, Stuart Blatt, explique comment ils ont choisi cet endroit : "Nous avions besoin d'une ruelle pour en quelque sorte clôturer la série et nous ne pouvions pas utiliser la même ruelle que dans le tout premier épisode. C'était tout près de ça, cependant. C'est une ruelle qu'on a toujours aimé, nous l'avions utilisé au moins trois fois dans la série et c'est un endroit génial pour finir la série. La ruelle a été une sorte de symbolique très tôt dans Angel, donc c'est sympa de revenir à ça à la fin de la série. C'est comme si on achevait un livre en quelque sorte. Ca ferme le cercle finalement."
"La scène elle-même consiste à réunir Angel, Spike, Gunn et Illyria dans la ruelle prêt pour l'impact de la colère des partenaires de Wolfram & Hart. Une armée de démons, un dragon… oh, et un torrentiel déluge. Quand il pleut, il doit y avoir une vraie averse, non ? En réalité, ce déluge obscur et tragique était demandé par les scénaristes de l'épisode, Jeff Bell et Joss Whedon, et a été ajouté impeccablement par l'équipe des effets spéciaux. Mais avant le pluie, vient… les répétitions !


18h45 : Pas à pas, ligne par ligne, Jeff Bell dirige les acteurs David Boreanaz, James Marsters, Amy Acker et J.August Richards tout au long de la scène. Amy est complètement maquillé, mais c'est difficile de ne pas rigoler quand la toute puissante Illyria a les cheveux encore attachés d'un chignon et porte une veste ample, un jean et des baskets. David Boreanaz confie à Jeff qu'il veut que ses dialogues dont ils ont besoin cette nuit soient parfaits et il ne veut pas avoir à refaire ça plus tard. "Je ne veux pas revivre ça par la suite," dit-il, faisant référence au processus de post-production et de ré-enregistrement des dialogues. "C'est la fin de la série et je vais garder mes émotions intactes."


19h14 : Pendant que les acteurs passent à la partie coiffure, maquillage et habillement, l'équipe fait le tour de la ruelle et prépare rapidement sur le plateau les spots de lumière, les caméras et le matériel et équipements nécessaires pour la totalité de la scène. Alors que le crépuscule fait mine dans la ruelle, le quatrième étage de l'immeuble qui s'occupe des lumières pointe la lumière sur un problème du plateau. Une des zones de la ruelle avait au départ été assigné pour mettre les moniteurs, les chaises des réalisateurs et ce qu'il fallait pour sécher les acteurs. Cependant, cette zone d'herbe allait bientôt devenir un marécage lorsque la pluie commencerait à tomber. Donc, après un moment, mais une longue discussion pour savoir comment faire et où mettre le matériel, l'équipe se met d'accord pour tout mettre vers la fin de la ruelle, derrière les caméras. Le seul inconvénient est que quand la caméra se tournera pour tourner les quelques dernières scènes de la nuit, tout le matériel devra être mis à l'opposé de la ruelle.


20h35 : Bottes, blousons et capuches sont de mises. Les caméras et moniteurs sont couvert avec des bâches en plastique. L'équipe attend pour faire un test avec la pluie. Ca a pris quatre heures pour le coordinateur des effets spéciaux, Mike Gaspar, et cinq personnes de son équipe pour préparer ce système de pluie. "Il y a deux wagons d'eau au début de la ruelle. Le premier wagon alimente et pressurise la chute de la pluie, l'autre est relié à un conduit qui amène l'eau au premier wagon. Donc pendant qu'un des wagons permet de faire tomber la pluie, l'autre s'assure que le premier reste plein, ce qui veut dire qu'on n'a pas à attendre pour le remplir" explique t-il. Le résultat est un déluge de 240 pieds, de la pluie qui recouvre une zone approximative de 20 pieds sur 250; c'est quelque chose d'impressionnant à contempler. Après un test réussi, la caméra tourne et fait une nouvelle prise rapide avec la doublure d'Angel, Mike Massa, avant de pouvoir aller manger à 21h15.


22h50 : La pluie est concentrée sur une distance de 30 pieds de la ruelle. Cette ruelle où David Boreanaz et James Marsters vont jouer leur première scène ensemble et vont donc être les premiers à être tremper cette nuit. Jeff Bell bouge à peine pour essayer de rester au sec, en étant au bord de l'averse, regardant la scène par l'intermédiaire d'un moniteur et d'un écouteur. "Qui a eu l'idée qu'il pleuve ?" plaisante le scènariste/reéalisateur. Lorsqu'on lui demande s'il regrette maintenant d'avoir opter pour la pluie, il répond : "Pas encore. D'autres choses auraient été bien. Le brouillard aurait été cool, un peu mystérieux. Les crickets. Les crickets auraient été terrifiants. Quelques bruits de montage auraient été vraiment, vraiment efficace."


23h15 : Après la pluie, David Boreanaz sèche ses cheveux avec une serviette et change ses chaussures et chaussettes mouillées contre une paire de chaussure qu'il portera pour ses prochaines scènes. Ne voulant pas manquer cette nuit historique, l'équipe complète des scénaristes d'Angel arrive sur le plateau et tous partagent le café que Jeff Bell a généreusement amené pour maintenir l'équipe en forme.


0h00 : la nuit est maintenant bien entamée, alors que l'équipe va bientôt tourner une des scènes majeures de l'épisode, la mort de Wesley. Jeff Bell hurle "Couper!", et avant même que la pluie se soit arrêté, les acteurs se précipitent immédiatement vers leur chaise et les appareils de chauffage où ils sont séchés par l'équipe de styliste. David Boreanaz allège l'ambiance en mettant sa serviette comme un turban. Pendant ce temps, le chauffage commence à faire suer James Marsters comme si Spike prenait un bain de soleil. Pour maintenir le style du capitaine peroxydé quoi qu'il arrive, Diana Acrey, la coiffeuse, vient appliquer un spray, l'appliquer et le faire sécher : "On essaye de garder le même look pour Spike parce que ses cheveux sont supposés rester identiques, quoi qu'il arrive. Explosion, feu, pluie, qu'importe, ils doivent être identiques." Il est difficile que les cheveux de James restent identiques, ce n'est pas de la vraie pluie. La personne à la tête du département maquillage a passé un bon moment à se battre contre les éléments. Il a fréquemment dû remettre les traces de sang sur David et James parce que "dés que la pluie les toucher, le sang s'effacer. On a juste essayé de laisser un peu de "rouge" sur leur visage pour qu'on sache qu'ils se sont battus." Pour garder Amy en Illyria, Dayne a "mis un fond de teint différent sur elle pour qu'il dure plus longtemps, mais le bleu est en réalité un maquillage qui donne une espèce de plastique, donc heureusement, ça ne partait pas tous le temps."
Le mari d'Amy Acker est ensuite arrivé sur le plateau avec quelques amis et un bouquet de fleurs. "Salut tout le monde, je me fais griller" dit Amy, assise sur une chaise, le dos collé au radiateur. Elle a obtenu le droit de se sécher et se réchauffer pendant que sa doublure, sous la pluie, saute d'une échelle vers une charpente avec David, James et J.
Dès que le réalisateur assistant Scott Wolf ai crié "Prêt pour vous tremper, les mecs" et que l'eau ai commencé à tomber, David et James ont couru et sauté, en hurlant des cris de guerre tout en essayant de vaincre le froid.


00h30 : Alexis Denisof arrive pour partager sa dernière nuit de tournage avec ses collègues. Il salue Amy en l'embrassant avant de commencer une conversation avec David, Jeff, et les scénaristes d'Angel, Ben Edlung et Drew Goddard. A côté, J.August donne son avis sur la fin de la série : "J'essaye de me rappeler que la chose la plus importante est le travail et j'essaye de me focaliser là-dessus plutôt que sur mes sentiments concernant la fin de la série. Mais dès que j'aurai fini de tourner, je ne sais pas ce que je ferai. Peut être que j'aurais tellement froid et serai tellement misérable que ça ne me fera rien, et je pourrai alors ensuite rentrer chez moi et réaliser que c'est fini. Ou alors je serai une flaque sur le sol, et complètement dévasté."


01h35 : La nourriture tant demandée arrive enfin : repas mexicain. Mais malgré les délicieux petits tacots, l'humeur sur le plateau est devenue un peu plus maussade. La scène principale est finie, l'équipe va maintenant tourner les scènes de chaque acteur. C'est un processus qui prend du temps, mais l'avantage pour les acteurs, c'est que la caméra est seulement sur l'un d'eux à la fois, donc les trois autres peuvent rester raisonnablement au sec en récitant leurs lignes sous un imperméable.


02h46 : Pendant que l'équipe prépare la scène suivante, le cast est réuni autour de leur chauffage. James et Amy demandent à chaque personne de l'équipe de leur signer un poster de la saison cinq. J.August appelle Andy Hallett pour lui raconter tout ce qu'il a manqué. Alexis essaye que David se sente mieux en lui racontant une histoire sur la façon dont il a, une fois, fait un film à Londres, où il devait traverser la Tamise un matin d'hiver, en portant un short en lycra et un T-shirt.


03h15 : Les autres acteurs se rejoignent au centre de la ruelle pour ce qui sera la dernière scène de l'épisode et de la série. David demande que tout soit clair pour qu'il puisse dire sa dernière ligne sans distraction. C'est un moment monumental. Comme il le dit très bien en lançant son épée dans la charpente "Partons travailler!" A la troisième prise, Jeff crie : "C'est bon. C'était tellement beau." Le directeur de photographie, Ross Berryman, apprend ensuite à tout le monde que l'objectif de la caméra était fermé, ce qui veut dire qu'ils ont perdu la prise et qu'ils vont devoir la refaire. Et évidemment, tout ça avec la pluie qui tombe. Est-ce que j'ai déjà mentionné la pluie ?


03h48 : L'heure pour une grande et dramatique scène d'Angel : Le gang fait face à leurs ennemies. Encore avec la pluie. "Action!" crie Jeff. "Non. Pas action. Je ne suis pas encore mouillé, mec!" proteste David avant de lever les yeux pour prendre pas mal d'eau sur le visage, secoué ses cheveux et faire signe à Jeff qu'il est prêt. L'équipe travaille maintenant depuis 13 heures et tout le monde maintenant lutte contre le froid et la fatigue. Les acteurs sont maintenant trempés depuis plus de cinq heures, et malgré leur incroyable professionnalisme, il est clair qu'il commence à souffrir. Amy tremble comme une feuille morte, enroulée dans une serviette aussi proche qu'elle le peut du radiateur. Mais à peine réchauffer qu'ils doivent tourner une nouvelle prise. Scott Wolf proclame : "Ici, il y aura la pluie", ce dont James a immédiatement répondu en plaisantant : "Mais on ne veut pas la pluie, Scott!" Tous les quatre frémirent et grognèrent lorsque la pluie les toucha une nouvelle fois. Le producteur Kelly Manners essaye d'encourager ses troupes par l'intermédiaire d'un micro, "On y est presque les gars! Tenez-bon!" James Marsters répondit alors avec une attitude très "Spike-esque" : "Allons-y alors! Faites tomber la pluie! J'adore ça!"


04h01 : "On bouge" crie alors Scott. Ce qui signifie que l'équipe va maintenant tourner dans la direction opposée et donc qu'il va falloir bouger tout le matériel et les équipements à l'autre bout de la ruelle. Ce qui veut aussi dire que Amy Acker en a finit pour l'épisode, pour la saison et pour la série. Elle a enfin terminé et se dirige vers la cabine de maquillage et de coiffure pour son tout dernier démaquillage.


04h15 : Pendant que l'équipe fait un nouveau test pour la pluie de ce côté de la ruelle, Kelly Manners observe que "Nous finissons comme nous avons commencé. Tourner jusqu'au bout" David demande à ce que son maquillage soit refait avant de reprendre, mais Dayne Johnson est introuvable. Un moment après, la responsable du maquillage rejoint enfin cette partie de la ruelle et remet une bonne couche de sang sur le visage de David. Alors que David Boreanaz et J.August Richard tournent leur entrée dans la ruelle, Amy revient sur le plateau pour dire au revoir en étant très émue. Avec la fin qui approche maintenant sérieusement, J.August remarque : "Je pense que moi et Amy avons la mauvaise place pour partir. Ca va définitivement nous manquer. Je ne sais pas pourquoi, mais elle et moi semblons connecter sur ce triste niveau." Et l'un des tous premiers membres de l'équipe, Stuart Blatt, résume ce que l'équipe et le cast ressente : "C'est très intense. Prêt pour un nouveau challenge, mais pas prêt pour aller vers ce challenge. On ne se dit pas encore que c'est complètement fini, et je suis sûr qu'il nous faudra une semaine ou deux, pour un vrai sentiment de fin. C'est une situation bizarre de ne pas voir les mêmes visages chaque jour, ne pas manger ensemble tous les jours. C'est un peu comme si on quittait son chez-soi."


04h43 : Après le tournage d'une scène finale où Angel et Spike viennent en aide à Gunn, Scott prononce ces derniers mots "C'est la fin d'une série pour David Boreanaz, James et J." C'était une longue et fatigante nuit pour eux, particulièrement pour David, mais tous les trois ont tout de même pris le temps d'échanger des remerciements, des félicitations, des éloges et des adieux avec l'équipe. James part le long de la ruelle, le grand manteau de Spike flottant une dernière fois derrière lui. J. le suit un moment plus tard. Et le dernier mais non le moindre, David, prend sa chaise de réalisateur et part également, quittant la ruelle, et laissant Angel derrière lui. Un calme étrange règne sur le plateau mais il y a encore une toute dernière scène à tourner avant que la nuit ne soit réellement terminée.


04h50 : Après avoir passer toute la nuit avec nos héros, l'équipe doit maintenant filmer les forces du mal qu'ils se préparent à combattre. L'armée de démons assoiffés de sang qui va apparaître à l'écran est en réalité une équipe de 25 personnes, habillés dans des costumes de vieilles créatures recouvertes de maquillages, presque humains. On pourra y voir la Bête, le costume de Bohemoth de Lorne, le démon médiéval de l'épisode "Underneath" de la saison cinq, un sal démon du final de la saison six de Buffy, "Grave" et une horde horrifique d'ennemis. Et bien sûr, une bonne apocalypse ne serait pas réelle sans un bon vieux dragon dans les airs. Les rumeurs disent que le dragon aurait refusé de venir tourner sur le plateau, alors à la place, le superviseur des effets spéciaux a dû aider l'équipe pour filmer le ciel en imaginant le dragon, pour qu'il puisse après rajouter par informatique la créature. Alors que deux caméras filment, Jeff hurlent aux 25 personnes de se préparer avant de charger vers la caméra, en utilisant leurs épées, leurs haches et pleins d'autres objets pointus. Ils ont dû faire pas mal d'aller retour avant que Jeff aient la scène menaçante qu'il souhaitait. Cette fois, la nuit est vraiment finie.


05h05 : Après maintenant 15 heures de travail, Scott déclare enfin "C'est fini tout le monde !" Toute l'équipe d'Angel s'est enfin réuni autour de Kelly qui a fait un petit discours final très émouvant : "Vous êtes vraiment les meilleurs et je veux vous remercier tous." Malgré la fatigue présente chez chacun, tout le monde semblait assez triste. "Oui, c'est finalement aussi dur que je le pensai" ajoute Kelly Manners avec une petite voix.
Finalement, la série est finie. L'équipe et le cast vont devoir maintenant se diriger vers d'autres projets. Mais Angel combattra toujours dans cette ruelle.
Pleurer ? Non, je ne pleure pas. C'est juste la pluie. Honnêtement.