Interview de David Boreanaz

Date : 27|09|03

Traduction : Alf

Source : BBC

Merci à Aeris et son site Buffy's Spirit pour m'avoir autorisé à utiliser cette traduction.

Comment les auteurs vont-ils traité le coma de Cordélia?

Je sais qu'au début de la prochaine saison, nous nous y intéresserons. Puisqu'elle est dans le coma, Angel est très perturbé, mais en même temps, il avance et prend le contrôle de ses bureaux à Wolfram & Hart. Il ne comprend pas vraiment pourquoi, soudainement, il contrôle ce royaume, et quelque chose de chaotique va se produire. Beaucoup de forces entre en jeux derrière lui. C'est juste trop beau pour être vrai. Je pense que cela va le préoccupé toute la saison, tout comme son fils Connor qui ne sait pas ce qui se passe. Personne ne se souvient de quoi que ce soit. Je sais qu'ils préparent un épisode où Connor revient et ignore qui je suis, ce qui devrait être intéressant.

Comment Angel va t'il vivre, sans Cordélia?

Ce sera très difficile pour le personnage. Il était très attaché à elle, plus qu'amoureux, je pense. C'était quelqu'un en qui il voyait un guerrier, mais aussi quelqu'un avec son caractère et sa force, une personne de confiance. Ses sentiments n'était pas aussi profonds que l'amour, mais Cordélia a aidé Angel à prendre sa vie en main avec son enfant, lui montrant qui il était et sa place dans le monde. Leur relation vient d'être stoppée, mais je pense qu'il y a certaines choses entre eux qui on t encore besoin d'être résolues. Qu'allons-nous faire, je ne sais pas, elle est dans le coma. Joss Whedon, ha ha ha... Elle reviendra.

Comment a été tourné la scène opposant Angel à Angelus dans l'épisode "Orpheus"?

C'est un de mes épisodes préférés. Le tournage à été éprouvant. On a fait appel à une doublure, mais j'ai fait tous les dialogues, les miens comme ceux de la doublure. Pour être en accord avec tous les angles de vue, j'ai du chronométré mes gestes. Si la caméra bougeait, je devais faire attention à mes mouvements et à ceux que celui qui jouait Angelus faisait. Ce fut un challenge technique, ça a pris du temps, ça a été un épisode difficile à tourner.

Si vous pouviez faire un film sur Angel, à quoi cela ressemblerait-il ?

Faire un film sur Angel serait assez impressionnant, avec tout ce que l'on pourrait faire. Ce que j'aimerais voir, ce serait une histoire entre Buffy et Angel. Ce serait intéressant de voir ces personnages finir ensemble. Mais cela serait difficile, car Buffy n'a pas revu Angel depuis longtemps. J'aimerais le filmer d'une manière très profonde. J'adorerais aller en Europe, ce serait grand, avec un très bon scénario. Concernant les acteurs, je laisse le choix au directeur du casting ! (rires)

Comment avez-vous été embauché sur Buffy ?

Je sortais mon chien lorsque Tom, mon manager, m'a repéré. Nous discutions, je lui disais que je cherchais un manager et peu de temps après je rencontrais Marcia Schulman à la Twentieth Century Fox , qui me donnais un essai pour ce personnage. Ce n'était pas un rôle important, juste pour 12 épisodes en fait. On m'a dit qu'il s'agissait d'une sorte de chasseur de prix, à la Joe Louis, qui tombait mais se relevait toujours, et je me suis dit que c'était le principal. J'ai parlé à Marcia, et lors de notre première rencontre, tout ce dont nous avons parlé fut les restaurants de New York. Nous n'avons pas évoqué le personnage, mais de pizzas, de pâtes et de New York. Puis je suis allé lire mon texte devant Joss Whedon, David Greenwalt, Gail Berman et tous les gens du studio, et ça a plutôt bien marché. Ca a été très éprouvant pour mes nerfs, cette audition. Parce que je ne faisais que commencer, et c'était terrifiant. Je suis sorti en me disant "J'ai raté", je ne pensais pas avoir réussi, et je pouvais le sentir à l'intérieur de moi-même. J'ai traversé cette épreuve et j'ai réussi à le faire, quitter le plateau après le premier jour de tournage a été la chose la plus agréable.

Quel genre de posters aviez-vous sur vos murs quand vous étiez plus jeune ?

Mes posters quand j'étais enfant? J'avais un poster de Farrah Fawcett. Un classique des années 70, dans le désert mexicain, vêtue d'un maillot de bain. C'était bien. Voyons voir... Dorothy Hamil, la patineuse, dans sa période cheveux courts. Starsky et Hutch, Planet of The Apes, une série que j'adorais.

Quel a été l'épisode le plus éprouvant à tourner, émotionnellement parlant ?
[en remarquant qu'il s'agît de l'anniversaire des 16 ans de l'interrogatrice, David l'invite à le rejoindre sur scène. Une surprise d'anniversaire]

Il y en a 2. J'ai beaucoup aimé travaillé avec Vincent, qui joue Connor. Je pense que c'est un très bon acteur. L'épisode où il entre dans un magasin avec des explosifs autour de la taille était très fort selon moi. Il y a également celui où il se montre peu respectueux envers son père, et où nous avons fait cette évolution à 360 degrés, qui était cool.

Que buvez-vous réellement dans les scènes où l'on vous voit boire du sang?

En fait, il s'agît d'une tasse. On a créé une tasse, on pense qu'il y a quelque chose dedans, mais en fait il n'y a rien. En fait, c'est de l'air. Ca a bon goût. On peut également faire appel à un sirop, pour les scènes plus sanglantes.