Le mal que vous connaissez

Date : 23|04|03

Traduction : Humpty Dumpty

Source : Starbust

Merci à Aeris et son site Buffy's Spirit pour m'avoir autorisé à utiliser cette traduction.

Angel est redevenu méchant dans la nouvelle saison, mais pour David Boreanaz, c'est ce qui rend le personnage si spécial. Joe Nazzaro a rencontré le célèbre acteur pour parler de la fantastique quatrième saison de la série...

Ce n'est pas encore le temps de l' Apocalypse, mais des événements majeurs ont lieu alors que la série arrive à la fin de sa quatrième saison. Il y a une puissante histoire sur 3 épisodes impliquant Faith, une visite inattendue de Willow, la mort d'un personnage principal et la fin de saison voit intervenir un nouveau personnage joué par Gina Torres (Cleopatra 2525, Firefly). Et, il y a aussi le petit problème de l'alter ego démoniaque d'Angel qui refait surface pour faire reigner la terreur.

"Oh oui, Angelus!", s'enthousiasme David Boreanaz." J'ai vraiment apprécié ces derniers épisodes, car c'est super de le voir se mélanger avec les autres personnes, c'est vraiment là qu'il brille! Il y a deux épisodes où il est enfermé dans une cage, et tout ce qu'il fait, c'est injurier les autres, ce qui est marrant, mais pas autant que d'aller dehors pour jouer avec la tête des gens!
" J'aime vraiment jouer Angelus quand il est dehors, alors j'étais très heureux qu'il quitte sa cage, car j'allais en devenir fou. C'était tellement fatigant ; c'était long et difficile parce qu'il fallait faire tellement de prises à faire et je voulais sortir pour frapper cette cage; quand j'en suis sorti, j'ai pu le faire, ce qui était très bien!"

"La personnalité d'Angelus et ses tendances sont sans fin. Il change constamment d'humeur et c'est ce que j'aime chez lui."

Boreanaz fait la promotion des 8 derniers épisodes dans une publicité où lui seul apparaît (une campagne organisée par l'acteur lui-même). Un des événements récent est le couple Faith/Angel, où le vampire désormais sans âme se venge de son ancienne petite amie tueuse de vampires.

"C'est très difficile à faire", explique-t'il. " Je sais quelle personnalité je joue à un moment spécifique, si je joue Angel ou Angelus. Cela dépend de la situation dans laquelle il se trouve, il cahnge sans arrêt de comportement et c'est ce que j'aime chez lui, ce que je lui apporte. Je ne veux pas qu'il soit un type avec de grandes dents et qui va un peu partout. Je veux lui donner une certaine profondeur, autant qu'il est possible d'en donner à un personnage maléfique."

Et Faith a certainement fourni à Angelus de grands moments pour son agenda diabolique. "Oh oui, absolument. Elle est arrivée, et nous avons tout fait ,juste nous deux. J'ai beaucoup de plaisir à travailler avec Eliza, et ça a été facile parce que ça l'est. Quand tout est bien et agréable, ça rend les choses plus faciles, et c'est une des raisons pour lesquelles j'y tiens. Je crois que ces épisodes étaient bien plus dynamiques, parce qu'elle en faisait partie."

Mais Faith n'est pas l'unique tueuse dans l'univers d'Angel. Même si Boreanaz a beaucoup de travail avec les 3 derneiers épisodes de sa série, il fera un détour par Sunnydale pour le final de Buffy. "Je ferai certainement quelque chose là-bas." Et comment se sent-il à l'idée de retourner chez Buffy pour son tout dernier épisode? " Dire aurevoir à une série et aller ailleurs, cela fait partie du jeu, mais faire un épisode de Buffy sera évidemment étrange, car je ne suis pas trop pour la 'réunion', mais c'est quelque chose que les fans apprécieront, de revoir les 2 personnages ensemble."

Cela fait un certain temps que les fans attendent cette réunion. Après le départ de Buffy sur UPN, les crossovers et la continuité entre les 2 séries n'ont pas étaient une priorité. Ces restrictions ont étaient oubliées avec la fin de Buffy après 7 saisons, Et Borenaz attend impatiemment de retravailler avec son ancienne co-star Sarah Michelle Gellar. "Je crois qu'il suffit de se replonger dans la situation. Je pense que nous avons une très bonne entente de travail. Ces deux personnages s'accordent, alors nous verrons ce qui se passera quand ils se retrouveront."

L'acteur avoue quelques frustrations à l'égard de la WB, qui n'a pas rendu la tâche facile au nouveau public, en baladant Angel sur n'importe quelle sorte d'horaire. Quand la chaîne a publié sa liste des séries de la rentrée, Angel n'y figurait pas, ce qui voudrait dire que les acteurs et l'équipe de tournage devraient attendre Mai pour savoir ce qu'il en est. "Nous avons toujours été en décalage depuis le début de la série. On nous a souvent changé d'horaire, non pas que nos fans ne nous aient pas suivi car ils sont toujours là, mais cela se ressent dans le fait de nous remettre le Mercredi soir, pour la première fois depuis quelques mois.Les histoires sont là, les fans sont là, tout est question de qualité. Ce dont nous faisons preuve depuis longtemps."

"C'est frustrant, car vous n'obtenez pas autant de soutien que vous souhaiteriez
de la part de certaines personnes. Vous travaillez pendant plusieurs heures avec des personnes qui en font tout autant, et vous aimeriez avoir une quelconque reconnaissance pour une série qui je crois depuis quelques années a vraiment pris son envol. Nous en sommes vraiment fiers, peu importe ce qui se passera.Oui, c'est frustrant, mais les choses ne se font pas sans raison. La série n'a pas démarré comme Buffy, et cela peut être dérangeant."

D'autres événements ont eu lieu plus tôt dans la saison, avec le départ inattendu de David Greenwalt pour Miracles, ainsi que Joss Whedon et Tim Minear qui ont donné de leur temps à Buffy, Angel et Firefly.

"Vous ne pouvez pas contrôler les situations, vous devez les laisser faire et vous laisser guider."

"Au début j'ai eu un peu peur, je me suis dit 'Où est passé tout le monde?' Mais quand nous avons fini le premier épisode et vu le résultat, j'était heureux, donc pour moi cette crainte n'a duré qu'un court moment. Certains pouvaient voir des problèmes, mais pour moi ça m'a encouragé. C'était un challenge, de voir comment rendre la série meilleure par ce que je fais, et de continuer à faire avancer les choses. Vous ne pouvez vraiment pas contrôler ces situations qui ne sont pas à votre portée, il faut les laisser faire, voir où elles vous amènent et apprécier chaque moment de l'aventure."

Cette aventure implique des changements réguliers chez les personnages. Si les personnages principaux sont restés les mêmes, les producteurs n'ont pas peur de faire intervenir d'autres personnages, comme le fils d'Angel, joué par Vincent Kartheiser. "Ca doit être bien, pas seulement forcé. Si le personnage fonctionne, s'il s'intègre alors tout ira bien. Gina Torres, qui est arrivée récemment, sait très bien jouer, elle peut se glisser dans un rôle et jouer. On n'a pas eu besoin de se lancer dans l'horrible processus de l'audition, qui peut être un véritable cauchemar."

Concernant la fin de la saison, Boreanaz ne sait pas grand chose. " Je ne sais rien car il est encore trop tôt. Je suis sûr qu'il savent ce qu'ils vont faire et travaillent dessus, mais l'idée générale est assez simple: des événements menaçants ont lieu, disparaissent et il faut voir où cela nous mène. J'aime cettte spontanéïté, ne pas savoir où je vais, être emporté par le script. C'est comme ça que je vois les choses, j'attend de voir où je vais."

Mais l'acteur a parlé avec Joss Whedon de la saison 5, et il aime ce qu'il a entendu. "Nous avons un peu parlé de la dynamique, et de ce qui se passerait exactement, mais rien n'est certain pour le moment. Joss m'a parlé de tout ça pour me demander ce que j'en pensais, et comme toujours, je lui ai dit que c'était super. C'est pour ça que je suis là depuis 4 ans."

Bye-Bye Buffy

Quand, de façon inattendue, UPN a repris Buffy, un désastre aurait pu se produire pour Angel. Pourtant, la séparation semble avoir été ce qu'il y a de mieux au spin-off. "Je crois que c'était un challenge pour notre série que de s'accomplir par elle-même, et je crois que nous avons réussi. Nous sommes très fiers de cette saison et de nous être séparé d'une autre série. La série s'est développée et a beaucoup changé cette saison. Nous sommes passés par plusieurs étapes pour nous trouver. Ce n'est pas facile d'installer une nouvelle série, surtout quand elle est dérivée d'une série à succès. Vous devez travailler très dur, et je crois que pour ça nous nous sommes donnés à 95 %. Je suis heureux d'aller travailler et de voir les autres acteurs. Il ya une telle camaraderie entre moi, Alexis, Andy, Charisma, Amy et Vincent , nous amusons hors-caméra et je pense que cela se ressent. Quand il y a ce genre de relation, le travail n'est pas plus facile, il se fait naturellement."

Angel contre la Télé réalité?

Le pire ennemi d'Angel n'est peut-être pas le cabinet Wolfram & Hart ou la Bête. Non, en fait il s'agît du spectre de la tv-réalité, qui a effacé toute trace de vie des séries américaines. Durant les derniers mois, les chaînes ont remplacé leurs programmes tradionnels par des émissions de tv-réalité, peu coûteuses et racolleuses, et souvent courtes. L'inconvénient de la tv-réalité est que sa vie est éphémère, il n'y a pas de rediffusion ou de produits dérivés. Pendant ce temps, Angel vend beaucoup de DVDs, les droits de rediffusions ont déjà été vendus et la série est proche du centième épisode.
Peut-on faire un meilleur investissement?

"C'est une question difficile, car je ne veux gêner personne. Je veux pas dire 'Okay, vous devez regarder ça!' mais en même temps, je crois en cuex qui travaillent qur la série.Je veux juste en parler, et c'est la raison pour laquelle nous avons cette conversation, c'est parce que nous nous amusons. Bien sûr, ça peut-être frustrant de ne pas avoir un tas de personnes derroère nous pour dire 'cet épisode est super, regardez-le! ' mais parfois c'est ce qui fait l'intérêt de la série.C'est une série différente des autres, c'est sûr. Je le prend comme ça, et c'est le public qui décide. Le fait que les DVDs rencontrent du succès a permis à ceux qui n'avaient pas vu la série de la découvrir et de l'apprécier."