David Boreanaz : le "saigneur" des ados

Date : 06|02|03

Transcription : Sarah

Source : Télé K7

Merci à Aeris et son site Buffy's Spirit pour m'avoir autorisé à utiliser ce transcripte.

L'été dernier à Deauville, il a fait forte impression avec un petit rôle dans Autour de Lucy. Aujourd'hui, il achève le tournage de la quatrième saison d'Angel : une série, dérivée de Buffy contre les vampires, qui a fait son succès.

Quels souvenirs avez-vous de " Mortelle Saint-Valentin " ?

Assez curieux. Il est vrai que le fait d'avoir choisi ce " slasher movie " (film sanglant) pour ma rentrée cinéma, c'était assez irrationnel. Et puis, ce n'était pas moi sous le masque du tueur mais ma " doublure ", car je tournais en même temps la deuxième saison d'Angel sur un autre plateau !

Vous avez ensuite tourné " Autour de Lucy ". Vous ne tenez que des seconds rôles ?

Je préfère un second rôle intéressant à un héros sans relief. Cela dit, j'aurais adoré incarné Spider-Man, mais Tobey Maguire m'a grillé sur ce coup-là ! J'ai dû refuser cinq ou six films à cause des cadences de tournage d'Angel.

Et c'est reparti pour une cinquième saison !

Vous êtes mieux informé que moi. Pour l'instant, nous achevons la quatrième saison et, comme je suis encore sous contrat avec Joss Whedon (le créateur de la série, ndlr), nous aviserons de la suite. Même si, pour l'instant, tout fonctionne.

Comment vivez-vous votre célébrité ?

J'aime le contact avec les autres. Donc, je m'accommode assez bien du débordement des fans d'Angel. Mais la célébrité est une arme à double tranchant : je peux retomber dans le plus parfait anonymat si, demain, tout s'arrête. Alors là, je regretterais cette renommée, peut-être.

Devenir père, cela a-t-il changé votre vie ?

Ca l'a totalement bouleversée. Depuis la naissance de Jaden (le 1er mai 2002, ndlr), je m'implique beaucoup plus dans la vie de famille. Grâce à un enfant, un comédien peut enfin revoir à la baisse ses prétentions et son égo.

Avec Jaime Bergman, vous semblez former un couple très uni.

Nous avons fêté récemment notre premier anniversaire de mariage. C'est peu dans la vie d'un couple, mais croyez-moi, à Hollywood, ça compte !

Avez-vous des projets ?

Oui. Surtout un que je rêve de mener à terme. J'ai écrit un scénario sur mon père David, présentateur météo d'une chaîne de télé à Philadelphie, qui a voué sa vie à de multiples causes humanitaires. C'est peu de chose pour le remercier de ce qu'on lui doit tous, et moi en particulier.

Propos recueillis par Jean-Jacques JELOT-BLANC