10th Feb 2008 Mail on Sunday's You Magazine (UK)




In a taxi with David Boreanaz





Le crédit du transcripte va à boreanaz.net

merci setje




Le crédit de la traduction française va à only-boreanaz.com
merci à brennanite pour son aide à la traduction.





Dans un taxi avec David Boreanaz


L'ancien "vampire bien balancé" a jeté ses crocs mais il parvient à mettre un peu de mordant dans son rôle actuel
de télévision.

Il y a tellement de choses à dire au sujet de l'acteur américain David Boreanaz qui hurle " mâle alpha " qu'il pourrait
aussi bien le faire tatouer sur sa mâchoire carrée. En fait, au cours de notre virée en taxi, non seulement il a utilisé les
mots plusieurs fois pour se décrire lui-même, mais il a offert également de nombreuses preuves à cet effet, avec des
histoires à propos du retour de sa Mustang 1966 chez lui à sa maison de Los Angeles, à son actif, l'éducation ("J'ai Rien
contre Shakespeare - mais ça m'ennuie d'enfer. ") Son amour de la boxe et comment il aurait pu jouer au Football Américain
à l'université de Philadelphie. Ajoutez à cela son châssis bien bâti, et son état de gravure de mode après son break pour le
rôle qui l'a fait percer dans la série culte américaine Buffy the Vampire Slayer et son spin-off, Angel, et on vous excusera de
penser que cette course en taxi peut être alimentée par la Testostérone seule.

Et pourtant, comme notre chauffeur John se faufile à travers Soho et sur Piccadilly Circus, il s'avère qu'il y a plus chez
Boreanaz que des muscles. Par ici pour promouvoir son dernier triomphe de télévision, le procédural médico-légal dramatique
Bones, qui en est à sa troisième saison sur Sky One, il laisse glisser que son personnage préféré à la télévision britannique est
la très non attirante et pas du tout glamour Hyacinth Bucket dans Keeping Up Apparence.

Pour son premier arrêt, il insiste pour visiter "Hamlet's'-(chauffeur de taxi John, qui reconnaît une référence confuse au
célèbre magasin de jouets de Londres Hamley's). Boreanaz, qui est marié à la comédienne et ancienne playmate de Playboy
Jaime Bergman, a promis de revenir en Amérique, avec des cadeaux pour son fils Jaden, cinq ans, et de parler de son fils
rend ce dur a cuire un peu sentimental " Je ne passe pas beaucoup de temps avec lui durant la journée parce que je travaille.
Mais quand je rentre a la maison j'ai de la joie de voir mon gamin dormir pendant 5 minutes en essayant de ne pas le
réveiller. Ces moments c'est toute une vie - on a envie de les mettre en bouteille ".

Non seulement il a un côté plus tendre, il y a un sens de l'humour presque britannique, attachant, qui se cache là aussi.
Il se compose d'impitoyables moqueries de presque toutes choses qui lui parviennent, des voitures Smart "Ce n'est pas une
voiture, une boite de sardine ça se peut". Sur le London Eye " Il faut une demi-heure pour tourner en rond ? ", Et même de moi
votre gentil journaliste : " Vous avez vos entretiens dans les taxis, d'habitude ? C'est pour que je ne puisse pas m'enfuir ? "

Tout cela va surprendre les fans qui connaissent seulement Boreanaz, 38 ans maintenant, à partir de son rôle d'Angel,
un vampire en proie à la culpabilité faisant amendement pour des siècles de mal. Mais ceux qui ont vu à côté de lui Emily
Deschanel dans Bones, savent que Boreanaz a mis le rugueux teen idole loin derrière lui. Dans Bones, il joue l'agent du FBI
spécial Seeley Booth, une personnalité directe autour d'une Deschanel cérébrale, l'anthropologue Dr Temperance 'Bones' Breannan.
Son cerveau et ses biceps travaillent de concert pour résoudre affaires de meurtres type-CSI et la série prend vie par l'alchimie
entre ses stars - avec une bonne cuillerée d'humour pince sans rire à la " Clair de Lune " en esprit ironique.

"Nous mettons l'accent sur la relation entre Booth et Bones", dit Boreanaz. "Ils ne sont pas mariés, mais ils sont comme un
vieux couple marié, qui traite de leurs problèmes et toujours se chamaillent. La tension sexuelle est là - juste ils ne sont
pas encore tombés dans le lit !"

Boreanaz a grandi dans la sphère du monde du spectacle. Né à Buffalo, New York, il a grandi à Philadelphie, où son père -
David aussi, mais connu professionnellement comme Dave Thomas - était un présentateur de télévision et, à 71 ans,
travaille toujours comme un présentateur météo.

"Je ne sais pas si j'ai été attiré par cette vie, mais j'en ai toujours fait partie", dit Boreanaz. "J'avais l'habitude d'aller sur
le plateau, et j'ai apprécié le processus et la satisfaction des gens. " Mon père m'a permis de tirer des leçons de ces
expériences et d'une manière ou d'une autre de suivre mon propre chemin. "

Le chemin l'a amené à étudier le cinéma à l'Ithaca College de New York, avant de déménager à Los Angeles pour tenter
sa chance comme acteur. Il fut "découvert" tout en promenant son chien à Hollywood, ce qui nous dit que son charme initial
était probablement dans son allure, mais comme le chauffeur de taxi John dit, après avoir ramené Boreanaz à son hôtel,
" sympathique mec. Et pas bête. Pour un célèbre américain. "

Merci de ne pas reposter sans l'autorisation du webmaster.