Interview par Damian Holbrook pour le TV Guide US
issue du 19 novembre




Le credit du transcripte va à boreanaz.net




La traduction française va à only-boreanaz.com
merci à Brennanite pour l'avoir faite cette traduction.




David Boreanaz

La Star de Bones parle du baiser que les fans attendent tant, du film qui l'a ramené chez lui,
et pourquoi il passe ses week-ends avec Emily Deschanel.



Question : Maintenant que vous êtes un co-producteur de Bones, dans quelle direction voudriez vous
que la série aille ?

David : Je pense que la direction où j'aimerai que la série aille et la direction où les exécutifs l'amènent peuvent être
deux choses différentes. (Rires) Ils sont très créatifs et ils projettent de continuer l'angle de thérapie - qui est une très
bonne idée - pour aider Booth et Brennan dans leur rapport.



Q : Ce qui me fait vous posez la question que tout le monde se pose : Quand vont-ils être ensemble ?

David : En fait, ils sont ensemble. Ils ne couchent pas ensemble, mais d'une certaine manière ils le sont,
parce qu'ils discutent ensemble, ils se querellent, ils vont de l'un à l'autre. Ils ont ce rapport qui les met dans des
situations où ils pourraient être vulnerables par rapport à l'autre. Les sessions de thérapie sont un parfait exemple
de la façon dont (les vrais) couples arrangent leurs problemes.



Q : Donc il y a de l'espoir ?

David : Je pense que c'est probablement la direction que la série prendra. Mais pour moi, créativement parlant,
c'est vraiment à propos de la façon dont les personnages s'investissent. Ils doivent mériter leur récompense,
vous voyez ce que je veux dire ? Ils ne sont pas encore tout à fait à ce point. Et je pense que l'audience l'espère
et veut voir ces deux là ensemble.



Q : Comment est ce que vous et Emily arrivez-vous à garder cette tension ?

David : Nous y travaillons. Nous travaillons pendant les week-ends, se concentrant sur le developpement du personnage,
sur des improvisations, sur ce qu'il y a entre les lignes. Nous travaillons chaque script pour pouvoir trouver ce qui est drôle
et les endroits où il est important d'improviser. Cela prend du temps pour trouver tout cela.



Q : Naturellement Booth en tant que bon catholique, se retiendrait jusqu'au mariage, n'est ce pas ?

David : (Rires) Je n'en suis pas sûr. Il est pratiquant mais en même temps il est un petit peu hypocrite.
Qu'il se retienne de coucher avec Bones parce qu'il l'aime serait un bon thème à examiner.
Ce qui ne veut pas dire qu'il n'a pas une vie sexuelle active. C'est seulement que nous ne le savons pas.



Q : Quelle était la motivation à s'éloigner des enquêtes épisodiques pour la continuité vis à vis du tueur en série
au squelette en argent cette saison ?

David : Je pense qu'en entrant dans la troisième saison, c'est l'occasion de faire autant d'avances (créatrices) dans
les scripts que l'on peut et pas seulement apaiser la chaine ou le studio avec ce qu'ils veulent.
Parce qu'au bout du compte cela se terminera. Vous savez, demain, vous vous réveillez et la série est décommandée,
et vous allez simplement vers un autre truc.



Q : Est-ce vraiment si simple ?

David : Je veux dire que je n'ai jamais été pour remettre en cause mon talent. Si cette série finie,
je travaillerai dans une autre.



Q : En plus de votre travail avec Bones, n'avez-vous pas également passé une partie de l'été à tourner un film
chez vous à Philadelphie ?

David : Ouais, j'y étais pour " Our Lady of Victory " c'est sur la course au match de championnat (basket-ball féminin)
de l'équipe de l'année 1972 de l'université Immaculata. Carla Gugino joue l'entraineur principal, Ellen Burstyn y est aussi ...
Il a été dirigé par Tim Chambers qui est également un gars de Philadephie. Je joue Ed Rush qui était un arbitre du NBA,
c'était super de prendre la place de quelqu'un qui m'était familier enfant. J'ai reellement rencontre le gars,
ce qui est un peu étrange.



Q : Comment c'était d'être de retour à Philly ?

David : C'était super. Je veux dire, je viens de là, je connais la région. Quand vous avez la chance de tourner
quelque chose dans la ville de votre enfance c'est vraiment quelque chose de spécial.



Q : Donc production, tenir un rôle, répétitions le week-end... Vous avez des moments de repos ?

David : J'en ai ! (Rires) L'été dernier je suis allé au Mexique et à Hawai. J'ai pris le temps de me sentir en vacances
et de passer du temps avec ma famille (épouse Jaime et fils Jaden). C'est l'une des choses les plus importantes à faire
quand on a du temps à soi.



Merci de ne pas reposter sans l'autorisation du webmaster.