Angel a une nouvelle vie

Date : 19|04|02

Traduction : Aeris

Source : Chicago Tribune

Merci à Aeris et son site Buffy's Spirit pour m'avoir autorisé à utiliser cette traduction.

Précédemment dans "Angel" : le vampire doté d'une âme (joué par David Boreanaz) peut seulement prononcer "Connor", le nom de son bébé, dévasté. L'enfant a disparu dans "le plus noir des mondes sombres" avec l'ennemi juré d'Angel, Holtz (Keith Szarabajka), l'entrée du monde sombre se referme dans un éclair de lumière qui fait reculer Angel qui essayait de s'approcher.
Quand la série surnaturelle d'action de la WB revient de sa pause Lundi, les fans vont probablement s'attendre à ce qu'Angel, le détective suceur de sang de 300 ans et ses associés montent une tentative de sauvetage. Et bien, quel que soit ce qu'attendent les fans, il y aura une surprise.
"Ils ne sauveront jamais le bébé. Le bébé est parti pour toujours", déclare David Greenwalt, qui a co-créé la série avec le créateur de "Buffy contre les vampires", Joss Whedon.
Mais, "il pourrait y avoir une autre forme que son fils prendrait", déclare mystérieusement Greenwalt. Ce dernier rebondissement s'ajoute à ce qui est déjà devenu fascinant, la troisième saison de la série "Angel".
"On a eu une sorte de percée", déclare Boreanaz. "Beaucoup de gens nous voyaient partir dans beaucoup de directions, mais on est restés fixés, sachant ce qu'on faisait. Tout ce que vous pouvez faire, c'est espérer que ça marche au mieux, et je pense qu'on a implanté un scénario bon et solide, sur lequel on peut vraiment se reposer, plutôt que d'aller n'importe où".
Se bonifie avec l'âge
Le spin-off de "Buffy" pourrait être la meilleure amélioration de l'année, étant donné la force des personnages secondaires et le scénario Angel-est-un-papa, injectant à la série une nouvelle dose de punch et une direction à suivre.
Ce surprenant retour est surprenant, considérant le destin d'"Angel" incertain quand "Buffy" a déménagé de la WB à UPN. Plutôt que de laisser "Angel" partir aussi, la WB a décidé de garder la série parce qu'elle plaît aux jeunes hommes en matière d'audience. La chaîne l'a programmé à la suite de sa série familiale, "Sept à la maison", qui est aussi le plus grand succès de la chaîne. "Angel" ne récupère par tous les téléspectateurs de la série qui le précède (avec une moyenne de 4.3 millions de téléspectateurs contre 7 millions pour "Sept à la maison").
"La série était connectée à "Buffy" car c'était le même genre de scénario", déclare Boreanaz, 32 ans. "On a senti qu'on était assez forts déjà depuis qu'on passait la même nuit que "Buffy"".
"Les gens disent qu'on se sent plus forts grâce à la séparation, mais c'est faux, on est plus forts parce que les personnages sont devenus meilleurs et qu'on a évolué".